eBay va promouvoir le nouveau statut d'auto-entepreneur

L'Agence pour la Création d'entreprises (APCE) et eBay ont signé un partenariat visant à promouvoir le nouveau statut de l'auto-entrepreneur. D'autres accords similaires sont à venir, dont un avec PriceMinister.

Un partenariat entre l'Agence pour la Création d'Entreprises (APCE) et eBay a été signé jeudi 26 juin, pour promouvoir le statut de l'auto-entrepreneur et inciter à l'adopter. Présenté par Christine Lagarde, dans le cadre du projet de loi de modernisation de l'économie (lire article Un statut fiscal pour les vendeurs réguliers des plates-formes C-to-C, 29/04/08), ce statut doit encore être voté par le Parlement.

 

En attendant, Hervé Novelli, secrétaire d'Etat en charge du commerce et des PME, et Eric Besson, secrétaire d'Etat chargé du développement de l'économie numérique, se sont réjouis de cette signature, apposée dans les locaux du ministère du second. Pour l'occasion, Tod Cohen, vice-président d'eBay, avait même fait le déplacement.

 

Dans la langue de Shakespeare, il s'est d'ailleurs réjoui qu'en France, "Internet ait fourni d'extraordinaires opportunités de créer des emplois", non sans rappeler que dans le monde 1,3 millions d'internautes sont actifs sur eBay. Son directeur général France, Alexander von Schirmeister a quant à lui précisé que 35 000 entreprises commerciales étaient enregistrées en France. Soit autant de possibles vendeurs sur eBay.

 

Si les modalités précises du partenariat n'ont pas encore totalement été déterminées, on sait d'ores et déjà qu'il s'agit principalement d'un partenariat de visibilité entre le site d'enchères et l'APCE. Dans son espace dédié aux vendeurs professionnels, eBay s'engage notamment à intégrer les informations pratiques et didactiques de l'agence, comme les 'dix étapes de la création d'entreprise'.

 

En parallèle, des chats réguliers sur les sites des parties prenantes seront organisés, avec des experts des deux acteurs. Ces derniers l'on précisé jeudi 26 juin, l'accord n'en est, de plus, qu'à ses prémices, il est voué "à évoluer et à vivre pour répondre aux enjeux de la création d'emploi et du pouvoir d'achat", a assuré Philippe Mathot, directeur général de l'APCE. Des conseils (fiscaux par exemple) y seront progressivement ajoutés pour accompagner toujours plus loin les auto-entrepreneurs dans leur aventure.

De même, cet accord n'est que le premier d'une longue liste assure Eric Besson. Un partenariat similaire est en préparation avec PriceMinister, et devrait être signé d'ici la fin du mois de septembre. D'autres encore suivront, avec les plates-formes reconnues de vente entre particuliers. Autant de chances à saisir, selon Hervé Novelli, "pour que le développement exponentiel du e-commerce se voit accoler le nouveau statut de l'auto-entrepreneur".

 

EBay / Priceminister