ParuVendu.fr ouvre un site dédié aux bonnes affaires

Spécialiste de la petite annonces, ParuVendu.fr renforce sa présence sur le Web en lançant un site d'e-commerce. Objectifs : jouer les synergies avec le local et fidéliser sa clientèle.

L'information circulait depuis fin 2007 (lire l'interview de Ludovic Poli-Carrière "Nous allons lancer un site concurrent de PriceMinister" du 05/10/07). Le site généraliste de petites annonces ParuVendu.fr, appartenant au groupe Comareg, devait lancer en 2008 une place de marché dédiée aux bonnes affaires. C'est désormais chose faite. Après deux ans de gestation et de développement, le site est enfin en ligne.

 

Accessible à l'adresse Windil.fr, celui-ci a opté dès le début pour un positionnement généraliste. L'ensemble de l'offre est organisée en quatre univers (Maison, Loisirs, High tech et Famille) et est réparti en 18 sous rubriques qui vont du CD, DVD, livres, et jouets en passant par les articles de sport, la photo numérique, la mode et accessoires ou encore le bricolage et l'électroménager.

 

Autre détail d'importance : le site est ouvert aux particuliers comme aux professionnels et accepte la mise en vente de produits neufs et d'occasion. Enfin, il permet deux types d'action. Le vendeur peut choisir de ne faire paraître sur Windil qu'une petite annonce comprenant ses coordonnées téléphoniques pour qu'il puisse être contacté par un acheteur. Ce service est alors facturé en moyenne 10 euros auquel s'ajoute pour 1 euro de plus la possibilité de faire passer cette annonce dans un journal local. 

 

Mais le vendeur peut également mettre son bien en vente directement sur le site et utiliser Windil.fr comme tiers de confiance. Dans ce cas, le paiement s'effectue en ligne non pas directement au vendeur mais à Windil qui reverse l'argent au vendeur une fois que l'acheteur aura reçu le produit après avoir prélevé une commission d'environ 8 % sur le montant de la vente. Un modèle déjà éprouvé depuis quelques années par PriceMinister.

 

"Nous avons décidé, dès juin 2006, de lancer une telle place de marché car nous perdions des ventes sur la rubrique "bonnes affaires" publiée dans nos journaux, les acheteurs préférant passer par le Web pour effectuer leurs achats, explique Ludovic Poli-Carrière, directeur de ParuVendu.fr. Par ailleurs, suite à une enquête réalisée par Ipsos, nous nous sommes rendu compte que nos visiteurs souhaitaient pouvoir acheter des bonnes affaires sur le site. Nous avons donc voulu répondre à ces attentes et en particulier à celle des internautes de provinces qui nous sont fidèles."

 

A ce jour, le site référence 950.000 offres dont 50.000 proviennent de particuliers qui pour l'essentiel, sont des collaborateurs de ParuVendu.fr. "Nous avons monté pendant 2 mois un challenge auprès des salariés de la société pour les inciter à déposer des produits sur le back office du site, commente le directeur du site de petites annonces. Et les résultats ont dépassé nos attentes puisque sur 3.000 salariés, 2.000 ont participé." Le reste, soit 900.000 articles, provient de professionnels dont seulement 30 % travaillaient déjà avec Paru Vendu.

 

Mais Windil ne souhaite pas en rester là. Afin de développer cette offre, une campagne de communication va démarrer sous peu. Orchestrée par l'agence Nextedia elle couplera achat de mots clés sur une sélection de produits ou de marques, référencement naturel et affiliation, un programme devant être lancé mi juin. Enfin, d'ici un mois, un nouveau challenge devrait être organisé mais cette fois-ci à destination des particuliers, le personnel des centres d'appel et les salariés des 280 boutiques de Paru Vendu étant chargés d'en faire la promotion auprès de leurs clients.

 

Pour réaliser ce projet relativement ambitieux, Paru Vendu a fait appel à l'agence SQLI pour les développements. Le reste est effectué en interne par une équipe dédiée de 15 personnes. Relativement prudent en matière de prévisions, ParuVendu.fr estime pouvoir atteindre les 2.000 transactions par jour d'ici 20 mois. Quant à la part de marché du site, elle devrait représenter 25 % du chiffre d'affaires de ParuVendu.fr d'ici 3 ans. D'ici là, le site devrait progressivement évoluer pour intégrer de nouveaux services, tels qu'un référentiel textile et un porte monnaie virtuel.

Paruvendu