Priceconcept compare les prix du Web européen

Comparateur de prix lancé en mars, Priceconcept veut relever le défi d'un service à l'échelle européenne et vise 100 000 visiteurs uniques mensuels d'ici décembre. Près de 500 marchands y sont déjà référencés.

Depuis quatre mois, la communauté des comparateurs de prix, tout occupée à encadrer le secteur (lire article Les comparateurs de prix se dotent d'une charte déontologique, 12/06/08), n'a peut-être pas vu arriver un nouveau venu : Priceconcept.eu. La particularité de ce dernier, comme son url l'indique, est de vouloir comparer les prix des produits de la Toile européenne.

 

"Jean-Michel Bordes, à l'origine du projet, ne trouvait pas l'offre existante assez efficace, explique Amélie Lompont, sa directrice commerciale et marketing, notamment parce qu'elle n'était pas indépendante, mais aussi parce qu'elle se restreignait au territoire national". Priceconcept permet pour sa part de comparer les produits dans sept pays (France, Allemagne, Royaume-Uni, Italie, Espagne, Belgique et Autriche) et d'en traduire les fiches descriptives en cinq langues. 

 

Au regard de la charte de déontologie française, qui préconise d'afficher les prix en précisant les frais annexes (notamment les frais de livraison), le défi est d'ampleur pour Priceconcept. Ces coûts supplémentaires n'y apparaissent en effet pas toujours clairement au premier coup d'œil et demandent parfois de se rendre sur le site du marchand pour vérification, étant donné le grand nombre de combinaisons possibles entre pays de commande et pays de livraison.

 

493 marchands sont déjà référencés sur Priceconcept, soit 2,3 millions de produits actualisés toutes les 48 heures - bientôt 24 heures. Mais "les trois quarts sont encore d'origine française", reconnaît Amélie Lompont, qui précise que le référencement est gratuit jusqu'en octobre. Une équipe commerciale de cinq personnes, sur un total de dix employés, est à pied d'œuvre pour démarcher le maximum de sites marchands. Le comparateurs, qui présente huit univers de produits, va d'ailleurs s'ouvrir d'ici septembre à quatre nouveaux : les véhicules neufs, les accessoires de charme, les produits bio et du terroir ainsi que l'animalerie.

 

A la rentrée, un espace dédié aux membres du site devrait également voir le jour. Il a pour ambition de rassembler une communauté d'internautes à l'affût de bonnes affaires, aux travers de forums et de jeux concours. Il devrait aider le site à atteindre son objectif de 100 000 visiteurs uniques par mois d'ici la fin de l'année, soit plus de trois fois ce qu'il enregistre aujourd'hui.

 

Le modèle économique de Priceconcept repose sur des revenus publicitaires (objectif de 70 % du chiffre d'affaires à terme) et sur des commissions à la performance des marchands (CPA ou coût par achat). Les marchands auront par ailleurs bientôt accès à un nouveau service de mise en avant de leurs produits, sur le principe de la tête de gondole. Pour 2009, si le site ne dévoile pas ses objectifs de chiffre d'affaires, il dit envisager une levée de fonds dès lors qu'il sera rentable.

Chiffre d'affaires / Visiteur unique