Soldes : les ventes en ligne devraient progresser de 15 % Des dispositifs particuliers pour ces soldes d'hiver

La période précédant les fêtes de fin d'année ayant subi les effets de la crise économique, les marchands comptent beaucoup sur les soldes pour rattraper leurs ventes. Un récent sondage OpinionWay réalisé pour le chausseur en ligne Sarenza.com précise d'ailleurs qu'un tiers des Français attendait les soldes pour acheter ses cadeaux de Noël. Les e-commerçants, moins frappés par la crise que les enseignes physiques, ne font cependant pas moins d'efforts pour séduire les consommateurs. Leur niveau de préparation en dit d'ailleurs long sur leurs objectifs.


Parmi les sites marchands qui ont mis en place des dispositifs inédits, Verbaudet a envoyé un e-mail à ses clients avant le début des soldes pour les informer du niveau de réduction qui sera pratiqué et leur proposer de réserver des articles à l'avance.


Pour sa part, Sarenza.com proposait aux internautes de sélectionner à l'avance les chaussures qui les intéressent (marques, modèles, couleurs, etc.) et de recevoir le 7 janvier au matin un mail personnalisé indiquant toutes les démarques qui concernent leur sélection. Le 7 janvier, Sarenza.com offre également aux habitants de Paris et de la région parisienne la livraison de leurs achats par coursier à vélo dans la journée.


Brandalley n'est pas en reste, qui propose la livraison en 48 heures, contre 10 à 15 jours en temps normal. Pour cela, le site de ventes privées a travaillé avec les fournisseurs pour que 40 % des références proposées sur son site soient en stock, réservées pour les soldes et prêtes à être livrées, contre 5 % seulement l'an dernier. 


Celio, de son côté, s'essaie aux soldes mobiles. Dans la nuit du 6 au 7 janvier, dix magasins Celio à Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux et Lille seront recouverts d'un flashcode géant. En présentant en caisse le message obtenu sur leur mobile en "flashant" ce code, les clients bénéficieront d'une réduction supplémentaire de - 10 %. 


"Enfin, chez les plus gros e-commerçants, un dispositif technique complète la préparation des soldes, conclut Marc Lolivier. Chaque année, les serveurs sont en surchauffe et certains plantent. Cette fois-ci, tous les gros sites ont anticipé le pic de charge en augmentant la capacité de leurs serveurs."

Autour du même sujet