Première grève chez Alapage

La filiale e-commerce de France Télécom vit sa toute première grève. Depuis lundi 26 juin, 60 des 180 salariés d'Alapage sont en grève illimitée pour protester contre le principe d'augmentation individuelle au mérite de l'ordre de 40 à 60 euros, proposé cette année par la direction. Ce mouvement spontané qui a commencé dans le service logistique de l'entreprise est parvenu à rallier progressivement des cadres de l'entreprise. Cette grève éclate dans un climat d'incertitude au sein de la société. Elle intervient en effet deux mois après le rachat par France Télécom des sites de produits high tech Top Achat Clust (lire l'article du 13/04/06). Une fusion dont les modalités n'ont semble-t-il pas été bien exposées en interne. Pour le moment, ce mouvement social affecte essentiellement la logistique. Des perturbations sont à craindre dans les jours qui viennent.

Annonces Google