Confirmation : frais de ports gratuits interdits dans le livre

Les librairies en lignes ne peuvent pas offrir la livraison gratuite à leurs clients. Déjà condamné une première fois en janvier 2005, Alapage perd en appel dans le conflit qui l'opposait au Syndicat des librairies indépendantes. Le syndicat qui représente les intérêts de 550 libraires indépendants ont aussi porté plainte contre Amazon pour vente à perte en raison des frais de ports gratuits proposés sans montant d'achat minimum. Une décision est attendue dans les prochaines semaines.