AllofMP3 ferme sous la pression des autorités russes

AllofMP3 a fermé ses portes la semaine dernière sous pression des autorités russes. Légale dans son pays, mais considérée comme pirate par de nombreux pays, dont la France, cette plate forme de téléchargements musicaux était devenue le principal obstacle à l'entrée de la Russie dans l'Organisation mondiale du commerce (lire l'article Le site pirate russe Allofmp3 va disparaître, du 30/11/06). La compagnie moscovite éditrice d'AllofMP3, MediaServices, vient cependant de lancer Mp3Sparks, un clone de son défunt site, destiné à en prendre le relais.

Autour du même sujet