Amazon drague les écrivains pour saper la position d'Hachette

Pour les mettre de son côté, Amazon propose aux écrivains de leur reverser 100% des ventes des versions électroniques de leurs livres.

Dans la guerre commerciale qui oppose depuis des mois Amazon et Hachette, l'escalade continue. Le 8 juillet, l'e-commerçant a proposé aux auteurs édités par la branche américaine du groupe français de leur reverser la totalité des recettes des ventes des versions électroniques de leurs ouvrages. Dans ce courrier adressé à quelques écrivains et à leurs agents, il ajoute être prêt à suspendre les retards de livraison et les ajustements de prix qu'il pratique depuis le début de la renégociation annuelles de son accord commercial avec Hachette afin de faire pression sur le groupe d'édition.

Si Amazon espère ainsi mettre de son côté les écrivains, l'affaire n'est pas dans le sac. La "Authors Guild", qui défend leurs intérêts, a déjà rejeté cette proposition. En outre, 60 auteurs américains à succès, édités ou non par Hachette, ont adressé le 4 juillet une lettre ouverte à l'e-marchand, l'accusant de prendre en otage les livres, les auteurs et les lecteurs. Pas de quoi intimider Amazon qui met en avant une pétition comptant à ce jour 5200 signatures soutenant sa politique d'autoédition électronique et de mise à disposition des livres.

Amazon / HACHETTE