Un "cri primal" pour relâcher la pression à Noël

un 'cri primal' pour relâcher la pression à noël
Un "cri primal" pour relâcher la pression à Noël © Gudellaphoto - Fotolia

Les salariés d'Amazon étaient encouragés à pousser un "cri primal" pour relâcher la pression durant la période de Noël.

Amazon a beau employer des travailleurs saisonniers, la période des fêtes de fin d'année demeure extrêmement stressante pour ses équipes logistiques.

Au début des années 2000, Jeff Wilke, le directeur des opérations d'Amazon, laissait quiconque venait d'accomplir un objectif significatif fermer les yeux, se pencher en arrière et, en communication téléphonique avec lui, hurler dans le combiné aussi fort que possible. Wilke a indiqué à Brad Stone que certains de ces cris primaux avaient failli faire exploser ses hauts parleurs.