Amazon étend sa livraison en une heure à tout Manhattan

Amazon livraison 1h 0215 L'e-commerçant spécialiste de la livraison gratuite sous deux jours ne pouvait pas laisser le créneau de la livraison à la demande à ses seuls concurrents, prouve-t-il à New York.

Amazon avait lancé mi-décembre la livraison en une heure dans une petite zone de Manhattan, le très chic code postal 10001, qui entoure le bâtiment qu'il a décidé de louer pendant 17 ans face à l'Empire State Building. L'e-commerçant vient d'étendre le service à l'ensemble de l'île.

Baptisé Amazon Prime Now, il permet de se faire livrer gratuitement en deux heures entre 6h et minuit et pour 7,99 dollars en une heure seulement. Il est éligible pour les articles non encombrants tels que les produits d'hygiène, les livres, les jouets, les batteries et autres références pour la maison. Avec une particularité : ces produits doivent être achetés via l'application mobile dédiée Amazon Prime Now et non sur le site marchand d'Amazon.

Ce concept de livraison à la demande empiète en réalité sur la promesse phare d'Amazon, la livraison gratuite sous deux jours, principal attrait de son programme de fidélité Amazon Prime. Sauf que particulièrement à New York, se développent des services tels que WunWun et PostMates qui proposent la livraison à la demande pour des tarifs très abordables. Instacart, Google Shopping Express et le revenant Kozmo sont également présents sur ce créneau.

Avec Prime Now, Amazon montre donc qu'il ne se laissera pas dépasser sur ce marché. Une annonce qui s'accorde d'ailleurs parfaitement avec le lancement à Brooklyn en octobre d'Amazon Fresh, son offre de livraison de produits alimentaires. Pas sûr néanmoins que l'e-commerçant prévoie d'étendre le service très largement, au-delà des très grandes villes américaines.

Amazon / Logistique