Bonnes feuilles : Amazon, les secrets de la réussite de Jeff Bezos Comment Jeff Bezos a arbitrairement choisi le secteur du livre

La plupart des entrepreneurs qui réussissent créent une société par passion pour le domaine dans lequel ils vont investir. Bill Gates a ainsi créé des logiciels en espérant mettre un ordinateur sur les bureaux de chaque individu sur la planète ; Steve Jobs a innové avec un ordinateur personnel dont le design instaurerait un standard qui rehausserait considérablement le niveau général ; quant à Larry Page et Sergueï Brin, ils ont créé un moteur de recherche capable de mettre à la portée de tous toutes les informations du monde.

Mais Bezos s'intéressait à la croissance d'Internet d'un point de vue purement financier : il ne se mit pas à construire la plus grande librairie du monde parce qu'il aimait les livres, même s'il les adorait effectivement, comme l'a montré l'appétit avec lequel il les dévorait dans sa jeunesse. Non, il voulait simplement créer une supersociété en mettant à profit ses compétences technologiques et commerciales. Peu lui importait ce que vendrait cette société, du moment qu'elle avait le potentiel de rapporter gros, très gros. Il avait compris qu'Internet deviendrait un gigantesque lieu de rassemblement ; et là où les gens se rassemblent, il y a la possibilité de leur vendre des choses, pour peu que l'on comprenne les caractéristiques originales de ce nouvel environnement et qu'on trouve le moyen de l'exploiter adéquatement. Il commença à rêver de devenir le plus grand distributeur sur Internet du monde, peut-être le plus grand distributeur du monde tout court.

Mais il comprenait que la meilleure façon d'y parvenir était de se concentrer sur un marché, de définir les besoins de ce marché et de les adapter aux exigences et aux capacités d'Internet. Une fois qu'il serait positionné sur un secteur, il serait capable d'en trouver d'autres. Son défi majeur était de déterminer quel produit il allait vendre. Afin de répondre à cette question, il établit un logigramme pour évaluer plusieurs pistes. Il dressa une liste de vingt produits potentiels. Lequel présentait un ensemble de caractéristiques qui permettrait de construire la meilleure présence sur Internet ? "Je cherchais quelque chose qui ne pouvait exister que sur Internet, quelque chose qu'on ne pourrait pas reproduire dans le monde réel", déclara-t-il. Le meilleur produit s'avéra être le livre.

Amazon / Steve Jobs