L'Europe, une opportunité pour l'e-commerce Comprendre la cartographie des paiements en ligne

 

Comprendre les usages locaux en matière de paiement est l'un des éléments clefs d'une bonne politique de développement. Il s'agit là d'étudier en détail les pratiques des consommateurs pour offrir la palette optimum des solutions de paiement afin d'être en mesure de proposer le moyen de paiement adéquat à tout acheteur.

 

D'une certaine manière, les comportements d'usage des moyens de paiement pour les achats en ligne restent assez liés à la pratique générale dans toutes autres situations d'achat. Toutefois, l'évolution des offres de banque en ligne proposées par les établissements bancaires, les solutions alternatives de paiement qui se sont développées et l'arrivée en Europe d'opérateurs spécialisés de paiement (Payment Service Providers) bouleversent notablement le paysage du paiement.

 

L'une des meilleures illustrations de la variété des usages s'exprime dans une récente étude de Forrester Research. Celle-ci montre en effet, qu'alors même que la grande majorité des cyberacheteurs effectuent leur paiement en ligne en France ou dans le Royaume-Uni, dans de nombreux autres pays, en revanche une fraction très significative des acheteurs choisit un autre canal : paiement par téléphone, paiement contre remboursement à la livraison, paiement à un point relais, etc. En effet, la suprématie de la carte bancaire que nous connaissons en France pour le paiement en ligne n'est pas la règle générale en Europe.

 

source : forrester's consumer technology adoption study, fevrier 2006 
Source : Forrester's Consumer Technology Adoption Study, fevrier 2006  ©  

Ainsi, en Angleterre, si la carte bancaire reste le moyen de paiement préféré des acheteurs en ligne, Paypal s'est également imposé très rapidement comme un moyen alternatif de paiement très prisé, notamment par les jeunes générations, distançant désormais largement les autres moyens de paiement.

 

À l'inverse, en Allemagne, la faible pénétration de la carte bancaire a privilégié le développement des solutions de paiement en ligne offertes par les établissements financiers dans le cadre de leurs services bancaires en ligne. Ainsi, l'ELV, prélèvement bancaire directement effectué en ligne, s'établit-il en tête des moyens de paiement les plus utilisés concentrant près de deux tiers des paiements. Il est immédiatement suivi par le Giropay, une solution de virement en ligne très populaire, juste devant la carte bancaire et Paypal.

 

Dans les pays scandinaves, où la carte bancaire reste le moyen de paiement en ligne prédominant, on constate depuis quelques années une croissance forte des virements électroniques, désormais prisés par toutes les classes d'âge. Les Pays-Bas, dans la mouvance des pays scandinaves s'imposent comme les champions du virement électronique, y compris devant la carte bancaire. Le paiement contre remboursement reste encore une alternative choisie par de nombreux consommateurs devant Paypal.

 

En Italie, en dépit de sa faible pénétration, c'est la carte bancaire qui reste le moyen de paiement en ligne préféré des consommateurs, suivi de Paypal qui apparaît de plus en plus comme une alternative sérieuse juste devant le paiement contre remboursement en espèce ou par chèque, puis le virement électronique.

 

L'Europe une opportunités pour l'e-commerce © Acsel

Moyens de paiement / Moyen de paiement