Des beacons en magasin, pourquoi faire ? PMU : un dispositif de drive-to-store

A l'occasion de la coupe du monde de football 2014, le PMU a lancé une opération de drive-to-store basée sur l'utilisation de beacons : Défi Baby Foot. Le PMU avait installé des baby-foots à ses couleurs dans 200 bars-tabacs français, chacun équipé d'un beacon Estimote. Lorsque des détenteurs de l'application PMU hippique passaient à moins de 30 mètres, une notification les encourageait à venir participer. Ils devaient alors acheter un Quinté+ ou Quinté+Spot pour se voir remettre un jeton de baby. La partie achevée, le score pouvait être indiqué sur le site Defi-babyfootpmu.fr qui animait l'opération en établissant des classements régionaux et nationaux et en faisant gagner des lots FFF et Equipe de France.

40 000 parties en 20 jours

L'objectif consistait à toucher les parieurs existants d'une part, mais aussi de nouveaux clients : les passants ayant tendance à s'agglutiner devant les bars pour suivre les matchs diffusés. Le PMU, qui a monté ce projet en collaboration avec Eficiens et Xebia, a ainsi pu profiter de l'événement sans contrevenir à l'interdiction que lui fait le régulateur de proposer des paris sportifs en point de vente. En 20 jours, il a enregistré 40 000 parties.

Faire du drive-to-store est également l'objectif du dispositif proposé par l'application Le Pass de Vente-Privée, qui a par exemple équipé en beacons pour un an des magasins de l'enseigne de bijoux fantaisie Agatha. Un beacon à l'entrée, un en rayon et un en caisse, qui permettent à la marque d'activer des leads en magasin en bénéficiant de la pénétration de l'application Le Pass. Shopsavvy est un autre exemple d'application accueillant plusieurs marques.

en passant à proximité d'un bar-tabac pmu, une utilisatrice est invitée à venir
En passant à proximité d'un bar-tabac PMU, une utilisatrice est invitée à venir faire une partie © PMU

 Le dispositif présenté en vidéo

Autour du même sujet