Des beacons en magasin, pourquoi faire ? Regent Street : un dispositif multi-enseigne personnalisable

Des rues commerçantes et des quartiers entiers peuvent se mettre aux beacons en rassemblant les enseignes pour proposer une expérience commune. Dans le cadre d'un plan d'un milliard de livres sterling pour moderniser Regent Street, son propriétaire The Crown Estate a annoncé en juin son projet d'équiper en beacons un maximum de magasins de la célèbre artère londonienne. Parmi les 120 qui ont rejoint l'initiative (sur les 140 que compte Regent Street), figurent par exemple Burberry, Hugo Boss ou Hamleys. Ils ont installé un beacon près de leur entrée, afin d'interpeler, via des notifications mobiles, les passants qui auront déjà téléchargé l'application Regent Street et qui se promènent devant le magasin ou y entrent. Pour ne pas être assaillis d'offres en tous genres, les utilisateurs présélectionnent les marques qui les intéressent.

A Boulogne-Billancourt, depuis mi-mai 2014, l'application mobile Fivory permet aux consommateurs de payer leurs achats en NFC avec leur smartphone dans une centaine de petits commerces et de recevoir des offres personnalisées. Mais elle donne aussi à ces commerçants la possibilité d'utiliser des beacons.
captures d'écran de l'application mobile de regent street, propriété du crown
Captures d'écran de l'application mobile de Regent Street, propriété du Crown Estate © Crown Estate

Autour du même sujet