Un Vente Privée canadien vise 100 millions de dollars en 2010


Le Montréalais Beyond the Rack, surtout présent aux Etats-Unis, a lancé son activité de déstockage en ligne de mode haut de gamme il y a un an seulement.

Un an après son lancement, le site canadien de ventes privées Beyond the Rack ("Derrière les rayons") a atteint le million de membres inscrits, dont 80 % se situent aux Etats-Unis et 20 % au Canada. Ouvert en mars 2009 dans la région de Montréal, il enregistre une croissance telle qu'il prévoit d'atteindre 100 millions de dollars de ventes d'ici la fin de l'année.

Ce club de shopping en ligne sur invitation liquide les stocks de 500 marques de mode haut de gamme, notamment du secteur du luxe comme Gucci, Channel et Dior. De même que son modèle, le français Vente-Privee.com, il organise des ventes ne dépassant pas 48 heures. Qui plus est, les articles placés dans le panier d'achat sont retirés et remis en vente au bout de 20 minutes si l'internaute n'a pas passé commande.

Yona Shtern, le président-fondateur de Beyond the Rack, attribue à la nature virale de sa croissance l'expansion rapide de sa société. Le nombre de membres est en effet limité et une liste d'attente a été instaurée. Après un premier tour de table de 2,5 millions de dollars US, Beyond the Rack a récemment levé 2 millions supplémentaires auprès du fonds d'investissement Montreal Start Up et des entrepreneurs européens Oleg Tscheltzoff et Oliver Jung.

Fonds d'investissement