Capitaine Train lève 5,5 millions d'euros et accueille Xavier Niel à son capital

Capitaine Train porte à 9,4 millions d'euros les fonds levés pour venir concurrencer les opérateurs historiques de vente de billets de trains en Europe.

Après avoir levé déjà près de 3,9 millions d'euros depuis sa création en 2009, Capitaine Train récidive et lève 5,5 millions supplémentaires. Alven entre au capital, tandis qu'Index Ventures et CMC-CIC Capital Privé remettent au pot. Xavier Niel et Pierre Bonelli (fondateur de Liligo) participent aussi au tour de table. Le site qui cherche à concurrencer Voyages-Sncf.com, compte 460 000 comptes utilisateurs et vend 5000 billets par jour, soit 1,8 million par an quand l'ogre VSC en vend plus de 60 millions. 10 à 20% de ses ventes se font à l'international, grâce à des accords avec la SNCF, la Deutsche Bahn ou Thello.

S'il ne se différencie pas sur les prix, Capitaine Train compte proposer une offre ferroviaire complète en Europe, notamment en Europe de l'Ouest. La start-up base sa différence sur un service simplifié au maximum, en réduisant au maximum le nombre de clics réalisé par ses clients pour opérer un achat.

Autour du même sujet