A quelles influences les cyberacheteurs sont-ils sensibles ? L'ouverture aux influences très marquée aux Etats-Unis

Les consommateurs restent ouverts aux influences même lorsqu'ils ont entamé leur processus d'achat en ligne. C'est particulièrement vrai chez les Américains qui, lorsqu'ils se connectent à Internet pour y rechercher ou y acheter un produit, n'ont souvent pas encore décidé le prix (66 % des cas) ni même l'article (69 %) ou la catégorie de produits (81 %) de leur achat.

C'est en France que l'on débute le plus une recherche en ligne en sachant déjà quel budget on désire consacrer à son achat. Une décision plus arrêtée que l'article lui-même, contrairement à l'Allemagne et au Royaume-Uni.


Etats-Unis