PPR entre au capital de MyFab, qui s'associe à Conforama


PPR prend une participation dans la plate-forme d'achats sans intermédiaires à prix d'usine. Une aubaine pour les projets de développement de la start-up.

Au terme d'une nouvelle levée de fonds, MyFab voit PPR entrer à son capital, le groupe français en prenant une part minoritaire mais non précisée. Cet investissement se traduit notamment par la conclusion d'un accord industriel et commercial exclusif avec Conforama, filiale de PPR qui revendique la seconde position sur le marché mondial de l'équipement de la maison et souhaite accélérer son développement sur Internet.

Fondée en 2008, MyFab est une plateforme Web d'achat sans intermédiaires à prix d'usine. Son service invite les internautes à voter pour leurs produits préférés, qui sont ensuite fabriqués en Chine. La société compte 170 collaborateurs dans le monde, revendique 160 000 clients et compte atteindre 500 000 membres cette année. 10 à 15 % de son chiffre d'affaires est réalisé auprès d'une clientèle BtoB (retailers, restaurants, discothèques…).

Pour MyFab, ce partenariat ouvre un accès au réseau logistique international de Conforama. Sur le point d'ouvrir un bureau au Royaume-Uni, la start-up est déjà présente en France, Belgique, Luxembourg, Allemagne depuis 2009 et aux Etats-Unis depuis février 2010. Le patron de la plate-forme, Stéphane Setbon, n'exclut pas non plus d'ouvrir une vingtaine de pays supplémentaires, mais à distance. De son côté Conforama dispose de 239 magasins, dont 181 en France métropolitaine, 8 dans les DOM-TOM et 50 répartis entre l'Espagne, la Suisse, le Portugal, le Luxembourg, l'Italie et la Croatie.

Sans parler des perspectives de diversification qu'offre PPR pour MyFab. Ce dernier s'est en effet récemment lancé dans la vente de vêtements et lorgne également le marché des bijoux par exemple (lire l'interview de Stéphane Setbon (MyFab.com) : "Nous visons des ventes US au même niveau qu'en France dès 2010", du 12/03/2010).   

Conforama / MyFab