Cinq conseils pour limiter l'abandon de panier Concevoir une page "panier d'achat" rassurante

La présentation de la page "panier d'achat" - lisible, claire, complète et pas trop chargée - est primordiale. Trouver immédiatement le sous-total et le total, avoir déjà une idée précise des frais de livraison, ne pas être pollué par de nouvelles sollicitations commerciales, voir affichés les principaux éléments de réassurance (SAV, échange, paiement sécurisé, etc.) : "tous ces éléments vont contribuer à ce que l'acheteur n'abandonne pas sa commande", affirme Laure Sauvage.

 

laure sauvage, consultante ergonome à benchmark group
Laure Sauvage, consultante ergonome à Benchmark Group ©  DR

D'après la spécialiste, une cause fréquente d'abandon de panier est l'indisponibilité du produit principal. Lorsqu'un produit n'est pas en stock, il est essentiel de le préciser dès la fiche produit. "Si l'internaute se rend compte en arrivant dans le panier que l'un des trois produits qu'il désire n'est pas disponible, il abandonnera aussi les deux autres. Si dès la fiche produit on lui précise quand son article sera disponible ou on lui en propose un équivalent, il sera plus susceptible d'acheter les deux autres articles sans le premier."

 

D'après une récente étude de McAfee, plus de 65 % des internautes qui abandonnent leur processus d'achat en ligne reviennent terminer leur achat dans les jours suivants, la majorité dans les deux jours. Plus largement, un nombre significatif d'internautes utilisent le panier uniquement pour obtenir un devis, sans même avoir l'intention d'acheter. "Dans ce cas, procéder à de la vente croisée marche bien, juge Pierre Trémolières. Lorsque l'internaute met des articles dans le panier 'juste pour voir', il est très intéressant pour le site de lui en suggérer d'autres qui lui conviendront peut-être davantage."

 

Autour du même sujet