L'e-boutique de Celio ourvrira pour les fêtes de fin d'année


Après Zara et Eram, c'est au tour de Celio de se lancer dans la vente en ligne. L'enseigne mise sur la variété des modes de navigation pour mettre en valeur ses 1 000 références.

Annoncé depuis un an et demi, le site marchand de Celio va enfin voir le jour. Développé par MixCommerce, avec qui l'enseigne de textile a conclu un accord de quatre ans, Celio.com ouvrira ses portes le 2 novembre prochain. Il commercialisera un millier de références, auxquelles s'ajoutera le 23 novembre la collection spéciale Fêtes. Le site de marque sera accessible sur Brand.celio.com.

Sur son site marchand, Celio a souhaité mettre l'accent sur les fonctionnalités de recherche et de navigation. Le visiteur pourra parcourir le catalogue par lignes, par collection, par type de produits mais également par vestiaire. Huit vitrines thématiques ont en effet été créées : Glam Rock, Urban Chic, Vintage Sport, Neo Worker et Classic Twist pour la marque Celio, Private, Office et Easy pour Celio Club, la ligne ville de l'enseigne. L'internaute aura aussi la possibilité d'effectuer des recherches en fonction de sa personnalité, ou de celle de la personne à qui il désire offrir un article.

Après l'arrivée fin avril de Camaïeu dans l'e-commerce, la rentrée 2009 aura vu l'accélération des annonces de lancement d'e-boutiques de grandes enseignes d'habillement, notamment mi-septembre celle de Zara, qui ouvrira prochainement dans six pays d'Europe, suivie fin septembre du lancement du site marchand d'Eram. La Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) s'attend d'ailleurs à ce que les grandes enseignes brick and mortar, qui en France ont longtemps tardé à se lancer dans l'e-commerce, reprennent à moyen terme une position prépondérante sur Internet, à l'image des marchés britannique ou américain. "Lorsque les grandes chaînes de vente de détail arriveront sur Internet, l'e-commerce se développera encore considérablement", notait récemment François Momboisse, président de la Fevad.

Celio