La croissance de l'e-commerce français dépasse 26 % en 2010 Une croissance annuelle tirée par le premier semestre

La croissance du chiffre d'affaires de l'e-commerce marque un recul de quatre points en 2010. Approchant la maturité, le secteur se maintient néanmoins au dessus de 25 % de progression annuelle. Le total des transactions enregistrées par Atos Worldline, Paybox, Caisse d'Epargne et Monext frôle les 23 milliards d'euros dépensés en ligne. L'année a en particulier bénéficié d'un excellent premier trimestre (35 % de croissance sur un an) et d'un très bon second trimestre (31 %). Le troisième trimestre a vu le chiffre d'affaires e-commerce croître de 20 %, le quatrième de 21 %. 

 

Cela ne signifie pas que le second semestre n'a pas été bon. Comme l'explique Nicolas Brand, chez Atos Worldline : "La tendance au lissage des flux sur l'ensemble de l'année se confirme. Internet n'est plus seulement un moyen de faire ses achats pendant des périodes exceptionnelles (soldes et fêtes de fin d'année), il est devenu un canal d'achat à part entière que l'on sollicite pendant toute l'année." Le chiffre d'affaires de l'e-commerce reste supérieur en fin d'année, mais on assiste à un rattrapage des trois premiers trimestres.

CANAL + / Chiffre d'affaires