Les chiffres de l'e-commerce en France La part des e-commerçants à petits revenus diminue

La proportion des sites qui génèrent très peu de transactions baisse. Seulement 35% des e-commerçants se sont contenté d'un chiffre d'affaires inférieur à 1000 euros en 2009. L'étude porte sur un panel de 23 000 e-commerçants.

Cette évolution peut être attribuée à la confiance croissante des internautes dans l'achat en ligne. Un autre facteur réside dans le fait que les sites marchands sont aujourd'hui mieux armés pour démarrer leur activité, à travers des outils comme le référencement ou l'affiliation, qui les rendent visibles dès les premiers mois.

Revenus / Chiffre d'affaires