L'e-commerce d'Europe de l'Ouest à la loupe, de 2010 à 2016 En Espagne, le marché laisse une large part à l'import

Le marché espagnol de la vente en ligne BtoC devrait enregistrer une croissance de 18,8% en 2012 en atteignant 18,57 milliards de dollars, contre 15,64 milliards en 2011 et 12,77 milliards en 2010. Selon eMarketer, l'e-commerce continuera de progresser d'environ 3 milliards de dollars par an pour dépasser 30 milliards en 2016.


Le secteur de l'e-commerce n'est pas encore mature en Espagne en comparaison des marchés britannique, allemand et français, puisque la pénétration de l'achat en ligne n'y est estimée qu'à 49,6% en 2012. Le commerce électronique devrait donc continuer à se développer parallèlement à l'amélioration des méthodes de paiement et de livraison.


Au premier trimestre 2012, la Commission espagnole du marché des télécoms (CMT) indique que l'e-tourisme représente 36,3% des ventes en ligne du pays, loin devant l'habillement (3,1%) ou des produits techniques et électroménager (2,5%).


e-commerce btoc en espagne : volume (en milliards de dollars) et croissance
E-commerce BtoC en Espagne : volume (en milliards de dollars) et croissance © eMarketer

Les acteurs étrangers sont très présents sur le marché e-commerce espagnol. Toujours sur cette période, le volume des transactions effectuées sur le Web espagnol en direction de l'étranger représente une part d'import de 44,2% dans l'e-commerce du pays (répartie à 90,4% sur l'UE et à 44,% sur les Etats-Unis). A contrario, les transactions réalisées depuis l'étranger sur des sites espagnols comptent pour 14,1% du volume des transactions de l'e-commerce espagnol au premier trimestre 2012. Le volume des paiements en ligne effectués au sein du pays ne pèse que 41,7% de l'activité totale de l'e-commerce espagnol.


Le premier e-commerçant d'Espagne n'est autre qu'Amazon, qui attirait 4,2 millions de visiteurs uniques en juin 2012 d'après Comscore. Le géant américain n'est pourtant arrivé sur la péninsule ibérique qu'en septembre 2011. La chaîne espagnole de grands magasins El Corte Ingles se classe deuxième. Les acteurs français tirent particulièrement bien leur épingle du jeu, grâce aux sites de LeGuide (3ème), du groupe PPR (5ème), d'Oxylane (6ème), de Carrefour (7ème) et de Kiabi (9ème).


top 10 des l'audience des sites marchands en espagne : visiteurs uniques et
Top 10 des l'audience des sites marchands en Espagne : visiteurs uniques et pénétration © eMarketer, Comscore

Autour du même sujet