Etat des lieux de l'e-commerce en France Des taux de transformation variables selon les produits

Les taux de transformation (rapport entre le nombre de commandes passées et le nombre de visiteurs uniques sur le site) s'est amélioré pour près d'un cybermarchand sur deux. Par ailleurs les pure-players ont un taux de transformation moyen de 20 % supérieur aux distributeurs disposant d'un réseau de distribution physique.


Ce taux varie d'une famille de produits à une autre. Sur le secteur high-tech et électroménager, les internautes comparent abondamment les produits et les marchands, d'où des taux de transformation généralement plutôt faibles. Les achats d'équipement de la maison impliquent généralement des processus de décision plus long, qui font baisser le taux de transformation du secteur.


Autour du même sujet