Au 1er trimestre 2011, la croissance de l'e-commerce ralentit à 15% Plus que jamais, Noël donne le la de l'année suivante

Comme on le constate nettement depuis fin 2008, c'est la période des achats de Noël, le quatrième trimestre, qui fait faire un bond à l'e-commerce et lui donne son niveau pour le reste de l'année suivante.


Cette année, les ventes en ligne du quatrième trimestre 2010 ont même dépassé celles du premier trimestre 2011, qui s'établissent néanmoins à un très bon niveau : 6,385 milliards d'euros dépensés en ligne sur les trois premiers mois de l'année.


Autour du même sujet