Le e-commerce britannique rattrape la vente en magasin

Les ventes en ligne au Royaume-Uni sélèvent à 12 milliards deuros en 2005, en hausse de 29 %, contre 13,7 milliards pour les ventes en magasin, selon une étude de Verdict Research. Si les internautes âgés de 35 à 44 ans ont le plus dépensé, la plus forte augmentation revient aux Britanniques de plus de 55 ans, qui ont presque doublé le montant de leurs achats sur Internet en 2005.

Autour du même sujet