L'e-commerce US pèse 165 milliards de dollars

Les ventes en ligne ont atteint 44 milliards de dollars au dernier trimestre 2010. L'e-commerce représente 4,6 % des ventes de détail.

Aux Etats-Unis, le Département du Commerce a annoncé que l'e-commerce américain avait atteint un chiffre d'affaires de 44 milliards de dollars au dernier trimestre 2010, en hausse de 16 % par rapport à la même période en 2009. La vente en ligne compte désormais pour 4,6 % des ventes de détail, contre 1 % il y a dix ans. Sur l'ensemble de l'année 2010, l'e-commerce américain pèse 165 milliards de dollars.

 

Sur une grande partie de ces ventes en ligne, aucune TVA n'a été appliquée. En effet, à une époque où personne ne se souciait encore beaucoup d'Internet, la Cour Suprême américaine avait interdit aux Etats de récolter des taxes auprès de sociétés n'ayant pas de présence physique sur leur territoire. L'absence de taxes sur les ventes en ligne serait d'ailleurs l'un des facteurs alimentant la croissance de l'e-commerce, selon le MIT. Mais les contraintes budgétaires auxquelles les Etats sont confrontés devraient les pousser de plus en plus à trouver des moyens pour contourner la décision de la Cour Suprême, à l'instar des mesures prises dans l'Etat de New York (lire l'article Un juge newyorkais confirme la validité de la taxe e-commerce, du 17/09/2009).

Chiffre d'affaires