E-loue acquiert Sejourning pour 3,5 millions d'euros

L'AirBnB français Sejourning entre dans l'escarcelle E-loue, marketplace de location de tous types de biens. Un début de consolidation dans la sharing économie française ?

La marketplace de location de tous types de biens E-loue annonce l'acquisition de Sejourning, spécialisé dans la location de logements entre particuliers. Le montant de l'opération s'élève à 3,5 millions d'euros, qui se répartissent entre numéraire et earn-out basé sur les résultats de Sejourning pendant à les 4 ans à venir.

E-loue a été créé en 2009 par Alexandre Woog et  Benoît Wojciechowski. La plateforme permet à tout un chacun de mettre en location et de louer voitures, outils de bricolage ou jardinage, appareils photo, articles de mode, instruments de musique, logements, etc. E-loue avait levé 2 millions d'euros en avril 2014 et 500 000 euros en 2010. Le site revendique actuellement plus de 100 000 annonces et plus de 100 000 utilisateurs actifs dans le trimestre. La société se rémunère d'une part par une commission de 20% sur les transactions et d'autre par via un abonnement demandé aux loueurs professionnels, comme Leroy Merlin, Mr Bricolage, Skiset et Loxam.

Pour sa part, Sejourning a été fondée en 2012 par Julien Delon et François de Landes sur le modèle de l'Américain AirBnB. Après une levée de 300 000 euros en 2012, 400 000 euros 2013 et un accord de media for equity avec TF1 en mai 2014, le service dénombre pour sa part plus de 10 000 annonces de logements et quelques dizaines de milliers d'utilisateurs.

"Les deux marques subsisteront côte à côte, mais nous allons croiser nos bases", explique Alexandre Woog, qui vise plusieurs millions d'euros de chiffre d'affaires en 2015. Les fondateurs de Sejourning quittent en revanche l'aventure pour se concentrer sur leurs deux nouveaux services en ligne : MisterBnB (location de logements gay-friendly) et Dogvacances (garde d'animaux entre particuliers).

Tf1 / AirBnB