L'e-commerce a progressé de 22 % en Europe en 2009


143,7 milliards d'euros ont été dépensés par les internautes européens en 2009, dont 24,7 milliards en France, selon une étude. L'e-commerce devrait frôler les 20 % en 2010.

Les ventes sur Internet ont bondi de 22 % en Europe en 2009. Au cours de l'année écoulée, Le commerce électronique a atteint 143,7 milliards d'euros en Europe, pour représenter 4,7 % des ventes de détail, selon une étude portant sur douze pays commandée par Kelkoo et réalisée par l'institut britannique Centre for Retail Research. Sur l'ensemble de l'année les cyberacheteurs européens ont dépensé en moyenne 872 euros en ligne (994,7 euros en France).

Au Royaume-Uni les ventes en ligne ont totalisé un montant global de transactions de 42,7 milliards d'euros, contre 33,4 milliards d'euros en Allemagne. En France, les ventes sur le Net ont progressé de 33 % pour atteindre 24,7 milliards d'euros. A eux trois, ces pays totalisent 70 % du commerce en ligne européen, selon l'étude. L'e-commerce représente désormais 9,5 % des ventes de détail au Royaume-Uni, contre 6,9 % en Allemagne et 4,9 % en France.

En 2010, l'e-commerce français devrait encore progresser de 31,4 % à 32,5 milliards d'euros. Au Royaume-Uni, les ventes en ligne devraient grimper de 12,4 % et en Allemagne de 17,2 %. Tous pays confondus, la progression des ventes en ligne est estimée à 19,6 % pour 171,9 milliards d'euros dépensés pour 2010. A titre de comparaison la hausse attendue des ventes de détail européennes n'est que de 1,4 %.

Europe