Les Français, l'e-commerce et la crise Le "picking" en magasin jugé très intéressant

Face à la concurrence des marchands "pure players", certaines enseignes physiques mettent en place des passerelles entre le on et le offline. Une stratégie gagnante selon cette étude, puisque les internautes plébiscitent les services qui leur proposeraient de choisir entre une livraison payante chez eux et une livraison gratuite en magasin (aussi appelée "picking"). 85 % trouvent cette alternative très ou assez intéressante. 

Autour du même sujet