Fulfillment by Amazon : qu'est-ce que c'est ? FBA, c'est pour qui et dans quelles conditions ?

Des avantages indéniables


Pour les TPE et les PME qui préfèrent ne pas confier leurs colis à La Poste, internaliser la logistique est impossible à rentabiliser rapidement. Or les grands logisticiens ne s'intéressent pas vraiment aux TPE et PME. C'est donc en cela que FBA est intéressant. Le coût de stockage étant faible, le marchand ne paie quasiment que lorsqu'il vend. Il peut donc développer son activité de vente en ligne sans devoir procéder à de lourds investissements de logistique et de service client.

 

La possibilité de vendre dans toute l'Europe est un autre avantage indéniable : "Les logisticiens classiques ont bien des accords avec leurs homologues étrangers, mais avec son réseau de distribution européen, Amazon lève bon nombre de barrières à la distribution cross-border, en matière par exemple de gestion des retours ou de service client dans la bonne langue", analyse Greg Zemor, fondateur de Neteven, solution d'aide à la vente sur les places de marché en ligne.

La question du prix


FBA est particulièrement adapté à la vente sur la marketplace d'Amazon, et pas uniquement en raison des coûts inférieurs, estime Greg Zemor. "Dans les listings, leur visibilité profite entre autres des possibilités de livraison gratuite d'Amazon Premium. En outre, la qualité de la logistique et du service client, par définition bien considérés par Amazon, leur permet d'obtenir plus facilement la 'buy box', qui augmente très significativement les taux de vente."

 

Le multi-site serait plus controversé. "Sur les petits produits, personne, ni même la Poste, n'arrive à s'aligner sur Amazon, souligne-t-il. Mais dès que les produits sont plus lourds ou plus atypiques - high-tech, déco, textile -, FBA devient cher."


Le spécialiste recommande donc aux marchands qui évaluent l'opportunité de signer avec FBA de détailler leur cahier des charges et de poser, ligne par ligne, tous les coûts de leur gestion logistique et de service client. "Stockage, picking, packing, shippings, gestion des retours et service client : tout cela a un coût. En fonction des produits que l'on vend, on calcules les coûts pour chaque poste et on décide."

Une non proximité des produits parfois problématique


Le fait que le marchand ait déporté son stock peut lui poser problème. "Pour le marchand, le stock, c'est sacré, rappelle Greg Zemor. Raison pour laquelle, d'ailleurs, les gros vendeurs - distributeurs ou marques - ne mettent pas leurs produits chez Amazon : le produit est le nerf de la guerre." Or si le vendeur rencontre un problème du côté canal de vente, il perd aussi sa logistique : si pour une raison ou pour une autre (litige, problème de facture, etc...), Amazon ferme le compte du vendeur, celui-ci perd du même coup sa logistique et doit récupérer son stock et trouver un autre entrepôt.

Un mélange des genres de la part d'Amazon ?


Quel est pour Amazon l'intérêt de proposer ce programme ? Garantir la qualité du traitement logistique des produits commercialisés sur sa marketplace, amortir ses propres investissements logistiques, diversifier ses revenus, mais également renforcer la dépendance des e-marchands à ses solutions. "Il n'est pas impossible qu'à terme, Amazon oblige les vendeurs de produits culturels de sa marketplace à utiliser FBA", ajoute même Greg Zemor. Certains marchands voient donc dans le programme Expédié par Amazon un mélange des genres entre les fonctions de canal de vente et de logisticien d'Amazon et préfèrent ne pas confier leur stock à un acteur qui cumule les casquettes de concurrent, de fournisseur de service et de prestataire logistique.

Stockage / Amazon