Gap pose les bases de sa stratégie e-commerce internationale

Après avoir passé 12 ans à construire son site marchand américain, qui lui rapporte aujourd'hui 1 milliard de dollars par an (670 millions d'euros), Gap se prépare à vendre en ligne à l'international. Le 25ème e-marchand du Top 500 "Internet Retailer" ouvrira des boutiques en ligne en 2010 au Canada pour ses marques Gap, Old Navy et Banana Republic, ainsi qu'au Royaume-Uni pour Gap et Banana Republic. Les premières commandes sont attendues pour l'automne prochain. Une fois le site marchand britannique bien établi, Gap devrait s'attaquer à d'autres pays européens.

Chez Gap, Internet est le canal de vente à la croissance la plus rapide. Au deuxième trimestre de cette année, les ventes en ligne du groupe ont augmenté de 17,3 % pour atteindre 224 millions de dollars (150 millions d'euros). Pendant ce temps là, le total de ses ventes déclinait de 7,1 % en glissement annuel, à 3,25 milliards de dollars (2,18 milliards d'euros).

CANAL + / Gap