Huit idées de start-up e-commerce à cloner La suggestion de cadeaux : Wantful

Lancée à la rentrée 2011, la start-up américaine Wantful s'est donnée pour mission de révolutionner la suggestion de cadeaux. Sur son site au design très simplifié, l'internaute répond à un questionnaire - très visuel là encore - portant sur le futur récipiendaire et indique le type d'occasion à célébrer. Wantful lui propose une série de cadeaux se répartissant sur des budgets de 30 à 500 dollars. L'utilisateur en sélectionne 16, que le site imprime dans un livret personnalisé et envoie au destinataire par courrier, mail ou Facebook. L'heureux bénéficiaire n'a plus qu'à choisir le cadeau qui lui plaît le plus et qui lui sera alors livré à domicile. La société offre donc une solution aussi bien à la personne qui offre, qui n'a pas à se rendre en magasin ou à la Poste, qu'à la personne qui reçoit, qui aura toutes les chances d'apprécier son cadeau puisqu'elle l'aura choisi.


partie du questionnaire à remplir portnat sur le récipiendaire
Partie du questionnaire à remplir portnat sur le récipiendaire © Wantful.com

En mars 2012, Wantful a levé 5,5 millions de dollars auprès de Polaris Ventures Partners, Formspring, Jibe, ainsi que de ses investisseurs historiques Harrison Metal, Greylock Partners et Forerunner Ventures. Fonds qu'il a immédiatement mis à profit pour étendre son catalogue de 650 références supplémentaires. Comme il se doit, le site permet de s'identifier avec Facebook Connect, en particulier afin d'afficher les anniversaires de ses proches. Aux Etats-Unis, les acteurs des cartes-cadeaux dominent le marché des cadeaux, avec 109 milliards de dollars de ventes en 2011. Sans parvenir à satisfaire les consommateurs, lassés du principe.

Etats-Unis