Obama prône une identité numérique unique des e-acheteurs

La Maison Blanche souhaite accroître la sécurité et la confiance dans les transactions en ligne pour doper la croissance de l'e-commerce US.

Afin de renforcer la sécurité des transactions en ligne, le président des Etats-Unis Barack Obama, qui s'exprimait le 15 avril devant la Chambre de Commerce américaine, a proposé de doter chaque individu qui le souhaite d'une identité numérique unique et certifiée. Cette initiative, baptisée National Strategy for Trusted Identities in Cyberspace (NSTIC), permettra aux consommateurs d'utiliser ces informations de connexion dans leurs transactions avec les e-commerçants et les banques. Son objectif : accroître la confiance des consommateurs et des marchands, pour ainsi doper la croissance du secteur de l'e-commerce.

 

"La NSTIC vise à créer un 'écosystème des identités' au sein duquel des informations de connexion interopérables, sécurisés et fiables seront disponibles pour les consommateurs qui le désirent", a précisé Barack Obama. Les cyberacheteurs, auxquels ce système évitera également d'avoir à retenir de nombreux mots de passe, pourront décider sur quels sites ils y auront recours, s'authentifiant par exemple pour des virements bancaires mais restant anonymes pour des transactions moins sensibles.

 

Le Center for Democracy & Technology précise que le plan NSTIC ne doit pas être confondu avec un programme national d'identification des personnes. Le gouvernement américain aidera certes les entreprises à mettre en place ce plan, mais le secteur privé est appelé à s'approprier cette initiative et à créer lui-même ce système. Dans un communiqué précisant ses intentions, la Maison Blanche donne l'exemple d'une carte ou d'un jeton générant un mot de passe à utilisation unique, ou encore d'un logiciel pour smartphone.

Autour du même sujet