E-Commerce Paris : 5 start-up qui vont vous donner une longueur d'avance Fitizzy indique la taille qu'il vous faut d'après le scan d'un code-barres

Lancée en juin 2013 par Sébastien Ramel et Gaultier Monier, Fitizzy compare les mensurations renseignées par ses utilisateurs avec les mesures du produit et les spécificités de la marque, ce qui lui permet d'en déduire la taille la plus appropriée à la morphologie du consommateur. Ce service disponible en ligne depuis un an, qui a déjà séduit Promod, Unkut ou Morgan, dispose depuis cette semaine d'une déclinaison mobile. "En rayon, vous lancez l'application Fitizzy et vous scannez le code-barres du vêtement qui vous intéresse : s'affiche immédiatement la taille qui vous conviendra le mieux pour ce modèle", précise Sébastien Ramel. Ce qui évite d'emporter trois tailles en cabine voire même tout simplement d'essayer le vêtement, ce que les enseignes apprécient beaucoup.

Si la taille n'est pas disponible en rayon, l'utilisateur peut mettre le produit en favori et de l'acheter sur le site du marchand. Fitizzy ayant également prévu une couche de réseau social, il est aussi possible de choisir un vêtement pour un ami dont l'application indiquera la taille commerciale... mais pas les mensurations.

Créée en réponse à un appel d'offres d'Auchan réalisé via le Picom, l'application devrait être déployée dans les magasins de l'enseigne une fois les modalités arrêtées. "L'application Fitizzy va aussi bientôt apparaître sur l'Apple Store et Google Play pour être utilisée par d'autres marques ou distributeurs", annonce Sébastien Ramel. En outre, la start-up compte développer un SDK qui permettra d'intégrer son service aux applications de ces acteur.

sébastien ramel, cofondateur de fitizzy
Sébastien Ramel, cofondateur de Fitizzy © F.Fauconnier / JDN

Autour du même sujet