Passage Piéton veut bousculer la vente de fleurs en ligne

Les deux fondateurs de l'agence de communication lancent Jeveuxunbouquet.com, un site de vente de fleurs au positionnement en décalage avec le secteur.

Passage Piéton mise sur l'e-commerce. Les deux fondateurs de l'agence de communication, Vincent Quenor et Frédéric Lambert lancent à l'occasion de la Saint Valentin (14 février) leur propre site de vente de fleurs, Jeveuxunbouquet.com. Une activité qui sera menée en parallèle de leur travail au sein de Passage Piéton. Frédéric Lambert et Vincent Quenor se sont pour l'occasion associés avec un ami, Edouard Monnier, qui gèrera cette nouvelle activité au quotidien. 

 

Vincent Quenor et Frédéric Lambert expliquent avoir voulu lancer ce site pour démontrer qu'un positionnement marketing et une communication intelligente et différenciante peuvent à eux seuls faire le succès d'un projet e-commerce. "Dans l'e-commerce, on ne parle que de coûts d'acquisition client ou de ROI. Cet univers est dirigé par des financiers qui ont tout misé sur le service client et le marketing direct en oubliant souvent d'instaurer une relation durable avec leur communauté de clients", expliquent-ils.  

 

Jeveuxunbouquet.com propose un positionnement simple. Chaque jour, deux bouquets différents de fleurs fraîches sont proposés, l'un à 20 euros, l'autre à 30 euros (livraison comprise). Les bouquets sont composés chaque jour, en Hollande dans le marché aux fleurs d'Aalsmeer (au sud d'Amsterdam). La livraison est assurée partout en France dès le lendemain de la commande et le jour même en région parisienne si la commande est passée avant 14 heures. Cette organisation permet d'éviter une logistique trop lourde et une plus grande souplesse dans la gestion de l'achat des fleurs en fonction de leur cours.  

 

Mais le principal axe de démarcation reste le côté décalé de la communication de la marque. Les trois fondateurs n'hésitent pas à se mettre en scène (parfois nus) sur leur site pour mettre en valeur leurs compositions florales. A l'occasion de la Saint Valentin, Jeveuxunbouquet.com a également organisé un (vrai) casting de livreurs chantants et en diffuse les meilleurs moments en vidéo sur Facebook. Le site prévoit de multiplier les opérations de communication virale à l'occasion de moments clés de l'année (fête des mères, etc.) pour asseoir sa marque. 

 

Jeveuxunbouquet.com prévoit par ailleurs d'associer étroitement ses communautés Facebook et Twitter à son activité. Des apéritifs seront par exemple organisés toutes les semaines avec les membres pour travailler les concepts de bouquets qui seront proposés les jours suivants. Les membres seront également mis à contribution pour proposer de nouveaux axes de communication et de services. Le site prépare déjà le lancement d'options payantes de livraison annoncées comme "jamais vues" dans le secteur, dont certaines ont été proposées par des internautes.  

 

Le projet a été monté entièrement sur fonds propres par les trois entrepreneurs. "Nous avons rencontré trois financiers, mais aucun n'a compris ni notre démarche ni l'intérêt du site", s'amusent Frédéric Lambert et Vincent Quenor, finalement satisfaits de la liberté d'action que leur confère pour l'instant l'absence d'investisseurs extérieurs. Ils prévoient cependant de démarcher de nouveaux actionnaires potentiels au printemps pour accélérer leur croissance. Ils misent pour les convaincre sur une campagne de lancement réussie et des projets de communication à venir. 

 

S'ils ne communiquent pas sur leurs objectifs de vente, les trois associés se donnent un an – précisément jusqu'à la Saint Valentin 2012 – pour atteindre l'équilibre et tirer un bilan de ce projet. Dans tous les cas, Vincent Quenor et Frédéric Lambert ne comptent pas s'arrêter là : ils travaillent déjà sur trois autres projets ayant trait à l'e-business. Passage Piéton prévoit d'ailleurs de quitter ses bureaux du 17eme arrondissement parisien pour pouvoir accueillir ces différents projets.

Autour du même sujet