L'e-marchand indien Flipkart lève 200 millions de dollars

L'Amazon indien, qui a cette année transformé son site en marketplace, vise le milliard de dollars de volume d'affaires au plus tard en 2015.

Le site marchand généraliste indien Flipkart annonce avoir levé 200 millions de dollars auprès de quatre de ses actionnaires : le groupe technologique sud-africain Naspers et les fonds d'investissement Tiger Global, Accel Partners et Iconiq Capital. Cet investissement est le plus important jamais réalisé dans une société d'e-commerce en Inde. Selon The Next Web, il porterait à 380 millions de dollars le total des fonds levés par le site, qui n'a pas toujours rendu publics ses tours de table.

L'e-commerçant utilisera ces capitaux pour renforcer sa technologie et l'automatisation de sa supply chain, mais aussi pour embaucher et former ses salariés. Son cofondateur et PDG Sachin Bansal indique dans un communiqué que ce financement devrait permettre à la société d'atteindre le milliard de dollars de volume d'affaires plus tôt que son objectif de 2015. Il n'exclut par ailleurs pas de l''introduire en bourse. Flipkart, qui revendique un volume d'affaires de 500 millions de dollars sur les douze derniers mois, n'a pas encore atteint l'équilibre.

La valorisation à laquelle a été effectuée l'opération n'est pas connue, mais elle dépasse vraisemblablement le milliard de dollars, son niveau lors de la précédente levée de l'entreprise, en août 2012. Fondé en 2007 sur le créneau de la vente de livres, Flipkart a depuis étendu son activité à 17 catégories de produits et attire plus d'un million de visiteurs uniques chaque jour. En 2013, il a fait évoluer son modèle de vente en propre en ouvrant une marketplace (lire l'article Comment Flipkart est devenu l'Amazon indien, du 29/04/2013).

Identifié pour son potentiel certain, le marché de l'e-commerce indien fait actuellement l'objet de grandes manœuvres. En juin, Amazon y a lancé sa marketplace, un an après avoir mis un premier pied en Inde avec son comparateur de prix Junglee. eBay vient également d'investir 50 millions de dollars dans Snapdeal, l'une des principales marketplaces du pays. Et toujours le mois dernier, l'e-marchand indien Ibibo, propriété de Naspers, a racheté le site de billetterie et de voyage Redbus pour un montant proche de 135 millions de dollars. Selon l'Internet and Mobile Association of India, l'e-commerce indien va croître de 33% en 2013 pour atteindre 10,46 milliards de dollars.

Amazon / API