Commerce physique : le plan d'attaque de Paypal Une grande liberté dans le choix du mode de paiement

l'utilisateur répartit son achat sur les méthodes de paiement de son choix
L'utilisateur répartit son achat sur les méthodes de paiement de son choix © Paypal

Ce premier scénario assez simple, mettant en scène un acheteur dans son salon, vise à démontrer la liberté de choix qu'offre Paypal Wallet à ses utilisateurs ainsi que la flexibilité dont ils disposent, y compris après le paiement.


Paypal se voulant "technology-agnostic", son Wallet est utilisable sur tous les terminaux. Une fois que le consommateur a jeté son dévolu sur un produit et décidé de le payer avec Paypal, il a la possibilité de choisir sa méthode de paiement : il décide de régler son achat en puisant dans tel ou tel compte, carte bancaire ou carte de fidélité parmi ceux avec lesquels il alimente son porte-monnaie Paypal. Ici, il paie une partie de sa commande avec son compte courant chez Bank of America et le reste avec son solde Paypal.


récapitulatif affiché par paypal wallet
Récapitulatif affiché par Paypal Wallet © Paypal

Pendant les 5 jours qui suivent l'achat, il a également la possibilité de modifier la méthode de paiement utilisée. Imaginons qu'il préfère finalement ne pas utiliser son compte courant, car il va en avoir besoin pour financer un voyage. Il choisit une autre source de financement de son porte-monnaie, ou encore opte pour le paiement en trois fois. Paypal Wallet l'informe que cette modification a bien été prise en compte.


Au final, le porte-monnaie récapitule l'activité récente de l'utilisateur, l'informe des offres reçues, de celles qui arrivent bientôt à échéance et lui permet d'ajouter de nouveaux programmes de fidélité, coupons ou promotions.

Paypal / Moyens de paiement