Commerce physique : le plan d'attaque de Paypal Les atouts de la pré-commande et de la personnalisation

le terminal de paiement propose trois options : nfc, carte paypal et numéro de
Le terminal de paiement propose trois options : NFC, carte Paypal et numéro de mobile + PIN © Paypal

Dans un deuxième scénario, l'utilisateur passe à proximité d'un café qu'il a indiqué à Paypal Wallet comme l'un de ses endroits préférés. Ayant repéré qu'il achète tout le temps du capuccino, le marchand lui envoie une notification en push sur son smartphone, contenant une promotion sur cette boisson. Si l'utilisateur l'accepte, l'achat est déjà prévu par défaut : il n'a plus qu'à valider la transaction. Le marchand l'informe qu'il pourra récupérer son capuccino dans 5 minutes au comptoir, sans faire la queue pour le commander.


Au comptoir, le café propose trois méthodes de paiement Paypal au choix : le NFC, le numéro de mobile associé à un code PIN, mais aussi la carte de paiement Paypal (non disponible en France actuellement mais accessible aux Etats-Unis), qui permet là-encore au client de choisir quel compte ou carte il désire utiliser pour cet achat.


le comptoir d'un café acceptant paypal
Le comptoir d'un café acceptant Paypal © Paypal

Le ticket de caisse est stocké dans le cloud et le nombre de points de fidélité accordés par le marchand pour cet achat est sauvegardé. L'utilisateur se retrouve devant la fiche récapitulative de son achat.

 

Pour proposer cette solution, le marchand n'a besoin que d'une mise à jour logicielle de son terminal de paiement. Selon Paypal, il y gagne un trafic supplémentaire, diminue la queue en caisse et, en proposant des offres personnalisées immédiatement utilisables, augmente la fidélité de sa clientèle.

Paypal / Moyens de paiement