Commerce physique : le plan d'attaque de Paypal Synchroniser inventaire et promotions à la whishlist du client

le marchand propose des produits et pousse des promotions correspondant à la
Le marchand propose des produits et pousse des promotions correspondant à la wishlist de l'utilisateur © Paypal

Il est possible de renseigner sa liste de courses dans Paypal Wallet. Ici, l'épicerie à côté de laquelle passe le consommateur lui envoie une notification en push pour lui signaler que dans cette liste, elle dispose de trois produits actuellement en promotion. Le quatrième ne l'est pas mais la boutique propose un équivalent.


Comme dans le café, le marchand propose trois possibilités de paiement : NFC, carte Paypal et téléphone mobile. Le reçu détaillé s'affiche immédiatement dans Paypal Wallet.


Cette fois-ci, le scénario repose sur l'utilisation du service Where pour géolocaliser le client et de Milo, qui liste l'inventaire des magasins physiques, également racheté récemment par eBay. Leur combinaison permettant de faire correspondre la whishlist du consommateur et les deals en temps réel proposés par le marchand, ceci pour customiser l'expérience d'achat.


le terminal en caisse permet de simplifier la phase de paiement
Le terminal en caisse permet de simplifier la phase de paiement © Paypal

Une fois de plus le marchand, qui est libre de segmenter et de personnaliser les offres qu'il envoie, y gagne un trafic supplémentaire dans son magasin. Quant au consommateur, il bénéficie de promotions sur des articles qu'il a de toutes manières prévu d'acheter. Supposons qu'il paie en renseignant son numéro de mobile et son Pin : il n'a même pas besoin de sortir une carte bancaire, de l'argent liquide ou même son téléphone, se félicite Paypal.

Paypal / Moyens de paiement