Fnac introduit en Bourse, Redcats revendu par appartements

PPR, qui réfléchit à un spin-off de la Fnac pour préparer son entrée en Bourse, tranchera cette semaine. Le groupe poursuit par ailleurs la vente des sociétés de son pôle Redcats.

PPR devrait décider cette semaine de l'avenir de la Fnac : le conseil d'administration du groupe et des comités centraux d'entreprise de l'enseigne se réuniront le 9 octobre pour envisager différents scénarios. Le "JDD" évoquait une cession à un tiers, "Les Echos" penchent pour une scission : la Fnac pourrait prendre son indépendance en conservant ses actionnaires, avant d'être introduite en Bourse. Le groupe français n'a pas commenté ces hypothèses. La Fnac affichait en 2011 un chiffre d'affaires de 4,16 milliards d'euros, soit 34% de l'activité de PPR.


PPR avait commencé à se désengager du secteur de la distribution dès 2006 en se séparant du Printemps, puis de Conforama en 2011 et de CFAO durant l'été 2012. Il a aussi entrepris de vendre Redcats par appartements. Ses activités américaines (OneStopPlus, Sportsman's Guide et Golf Warehouse) pourraient être revendues au fonds d'investissement américain TPG d'ici le 25 octobre. Selon "Le Figaro", le pôle enfant-famille de Redcats, constitué de Cyrillus et Vertbaudet, devrait pour sa part tomber dans l'escarcelle du groupe de mode enfantine Zannier. Restera à trouver un repreneur pour La  Redoute, ce qui s'avère tâche plus ardue.

Fnac / PPR