Quand les sites marchands se mettent à la réalité augmentée Deuxième exemple de fonctionnement : AchatDesign.com

Chez AchatDesign, Vincent Boutillier souhaitait donner à l'internaute une meilleure visibilité du produit afin de lui éviter les mauvaises surprises à la livraison. "Nous avions commencé par montrer le produit en 360°, avec de belles textures, puis nous sommes dit que l'idéal était de l'intégrer chez lui. C'est un vrai frein à l'achat pour la vente de mobilier sur Internet et avec la réalité augmentée, nous pensons le lever en grande partie." Le patron d'AchatDesign estime même qu'elle constitue un véritable avantage concurrentiel face aux magasins.

 

Là encore, l'application a été conçue pour que son utilisation soit très simple et rapide. "Il n'y a donc besoin d'aucun plug-in. Vous prenez une photo de chez vous en posant par terre un magazine fermé ou une feuille A4. C'est la seule contrainte. Vous uploadez la photo et pointez les quatre coins du magazine, ce qui nous permet de calculer les angles et les perspectives. Il ne reste plus qu'à apposer nos produits à la photo."

 

Comme AchatDesign fabrique la quasi-totalité des articles qu'il commercialise, le site n'a pas eu besoin de convaincre des tiers de numériser leur catalogue. Près de 200 de ses 800 références sont ainsi déjà visibles en réalité augmentée, l'objectif étant de numériser toute la gamme. AchatDesign a collecté toutes les données en usine et photographié les articles, puis E-Fijy a procédé à la numérisation.

 

Voici un exemple d'utilisation de l'application : 

la photo d'un salon uploadée sur achatdesign.com
La photo d'un salon uploadée sur AchatDesign.com © DR
le même salon après ajout d'un canapé sur achatdesign.com
Le même salon après ajout d'un canapé sur AchatDesign.com © DR

Autour du même sujet