Les forces et faiblesses des principaux comparateurs de prix Ciao, d'abord un moteur d'avis clients

Propriété de Microsoft depuis 2008, le guide shopping d'origine allemande Ciao possède un fonctionnement particulier car il est avant tout un moteur d'avis de consommateurs, devenu un comparateur dans un second temps seulement. "C'est par les avis que l'internaute arrive au produit", souligne d'ailleurs Guilhem Gleizes chez Cibleweb. S'il laisse moins de place à l'éditorial que LeGuide, il se montre en revanche présent sur de très larges catégories de produits et services, jusqu'aux voitures, FAI, pièces de théâtre...

 

"Le back-office de Ciao offre un reporting relativement poussé"

"Sa présence historique lui confère un avantage important en termes de référencement et de couverture européenne", ajoute Mickael Froger chez Lengow. Il revendique 10 millions de produits référencés et une audience française de 5,4 millions de visiteurs uniques par mois. Ciao serait aussi parmi les plus performants en transformation et en retour sur investissement, précise le spécialiste.

 

ciao a d'abord été un moteur d'avis clients avant de se lancer dans la
Ciao a d'abord été un moteur d'avis clients avant de se lancer dans la comparaison de prix © DR

En effet, Ciao regroupe beaucoup de bonnes pratiques en matière de guide shopping. Il compte beaucoup de marchands, de très nombreuses catégories de produits, et propose des fonctionnalités très intéressantes pour les internautes. "Son back-office offre un reporting relativement poussé", précise Guilhem Gleizes.

 

Pourtant, les commerçants le connaissent plutôt moins bien que ses concurrents. Les sites marchands de petites et moyennes tailles y sont relativement peu représentés. Enfin, on peut lui reprocher de n'être ni très beau, ni le plus efficace...

Kelkoo / Comparateurs de prix