C'est un "événement-passion"

Tout ce beau monde est rassemblé à l'initiative d'Ingrid Fillon, directrice générale du salon, à la tête d'une équipe de 30 personnes pour choyer les participants. Alors que la grève des contrôleurs aériens a pris tout le monde de court la veille de l'inauguration, un dispositif d'urgence a immédiatement été mis en place pour proposer en quelques heures aux invités d'avancer leur billet d'avion, de disposer d'une nuitée supplémentaire et d'un service de navette gratuit. Finalement, le nombre de défection a été largement limité.
©  Cécile Debise/JDN