Comment Rue du Commerce a doublé ses pertes en 2013

Le site marchand n'a pas su faire progresser sa marketplace et a vu sa marge brute s'éroder. A l'arrivée, une dépréciation de 37,9 millions d'euros. Analyse.

Le volume d'affaires de Rue du Commerce n'a progressé que de 1% l'an dernier pour s'établir à 429 millions d'euros, apprend-on dans le rapport d'activité 2013 de sa maison-mère, Altarea Cogedim. Mais surtout, sa perte opérationnelle a été multipliée par deux en un an, passant de -6 millions en 2012 à -12,5 millions en 2013.

Malgré les efforts déployés pour développer sa marketplace La Galerie, celle-ci ne voit son volume d'affaires s'accroître que de 2% en un an à 110 millions d'euros. Les trois quarts des ventes de l'e-commerçant sont encore réalisés en propre, soit une croissance de 1% à 319 millions d'euros. Le taux moyen de commission pratiqué sur les ventes des marchands tiers reste stable à 8,8%, tandis que les frais généraux du site augmentent. A l'arrivée, un chiffre d'affaires de 328 millions d'euros pour Rue du Commerce (contre 325 l'an dernier), une marge brute qui s'érode et une dépréciation de 37,9 millions d'euros.

"Le site et sa galerie marchande ont été refondus et requalifiés pour répondre au plus près des attentes des consommateurs, explique Altarea Cogedim. Les critères de sélection des marchands ont été relevés, ce qui a pesé sur la croissance quantitative de la galerie." Le groupe indique néanmoins que près de 340 nouveaux marchands ont été recrutés, parmi lesquels un nombre croissant de marques-enseignes issues du commerce physique (35 ont ainsi rejoint La Galerie en 2013). En parallèle, 189 ont été "désactivés", "qui ne correspondaient plus aux objectifs de qualité de service souhaitée par Rue du Commerce".

"Rueducommerce est notre laboratoire d'idées, nous y faisons beaucoup d'investissements, de développement et d'innovation, commente Alain Taravella, président fondateur d'Altarea Cogedim. Il restera donc en perte à court terme mais je crois à cette démarche sur le long terme." Le site marchand a d'ailleurs bénéficié d'une hausse de 4,1% de son trafic, à 188 millions de visites durant l'année, contre 3;9% pour la moyenne du top 10 de l'e-commerce français. L'e-commerçant ajoute que la part de son audience provenant du canal mobile s'est élevée à 8% en 2013. L'an dernier, Rue du Commerce a enregistré 2,5 millions de commandes, pour un panier moyen de 208 euros.

CANAL + / Rue du Commerce