Rueducommerce publie un résultat net annuel de 1,2 million d'euros

Rueducommerce résultat 2010 L'e-commerçant publie des résultats supérieurs aux attentes, qu'il attribue à sa réorganisation, à son recentrage sur les produits à plus fortes marges ainsi qu'à sa marketplace.

Rueducommerce publie des résultats annuels supérieurs aux attentes. Sur son exercice clôturé fin mars 2011, son résultat opérationnel courant s'élève à 3,6 millions d'euros et son résultat net part du groupe à 1,2 million d'euros, pour un taux de marge brute de 16,8 %. Les choix stratégiques du groupe lui permettent d'ailleurs d'enregistrer une véritable accélération, puisque son résultat opérationnel courant est de 4 millions d'euros au deuxième semestre de son exercice 2010-2011, contre - 0,4 million au premier.


Son PDG fondateur Gauthier Picquart attribue ces bonnes performances à plusieurs facteurs. Tout d'abord au plan de restructuration initié pendant l'été 2010, qui a selon lui permis d'insuffler une nouvelle dynamique à toute l'entreprise, notamment grâce à l'arrivée dans l'équipe de direction de personnes "pour qui la réussite antérieure de Rueducommerce n'est pas un acquis".


La marketplace du groupe contribue également à sa croissance et à ses résultats, le volume d'affaires de la Galerie progressant de 62,1 % sur un an à 73,3 millions d'euros (lire l'article : Rueducommerce maintient son volume d'affaires grâce à sa Galerie, du 12/05/2011). "Les ventes de la Galerie progressent très rapidement et nous continuons d'augmenter notre commission, souligne Gauthier Picquart. Or nous sommes encore loin des niveaux de commission que pratiquent nos concurrents, ce qui nous laisse encore une bonne marge de progression." L'entrepreneur estime que dans trois ans, les ventes de la Galerie, qui s'est ouverte l'automne dernier aux produits high-tech, seront au même niveau que les ventes en propre de Rueducommerce.


Enfin, l'e-marchand a entrepris de recentrer ses ventes en propre autour des produits les mieux margés. "Le secteur high-tech a été particulièrement déprimé de novembre à février. Nous avons fait le choix de ne pas prendre de chiffre lorsque la marge était trop basse. Nous commercialisons toujours ces produits mais lorsque des prix chutent trop fortement, nous ne nous alignons plus." Prenant l'exemple d'une TV LED vendue 1500 euros à Noël 2009 et aujourd'hui à 500 euros, Gauthier Picquart précise que la diminution du chiffre d'affaires de Rueducommerce sur l'exercice ne doit pas masquer que le nombre de commandes est, lui, toujours en croissance.


Pour la première fois, le groupe communique des prévisions pour l'exercice suivant et déclare attendre plus de 4 millions d'euros de résultat net avant impôt sur l'exercice 2011-2012. "Nous avons aujourd'hui atteint un seuil critique qui nous permet d'accélérer sans perdre en rentabilité." Pour Gauthier Picquart, les marketplaces constituent les modèles e-commerce les plus rentables, à l'image du Japonais Rakuten qui, une fois sa structure installée, a pu dérouler ses process et augmenter sa rentabilité, donc ses investissements... donc sa rentabilité. "Nous avons travaillé sur notre Galerie depuis suffisamment longtemps pour pouvoir entrer dans ce type de cercle vertueux. Sur l'exercice 2011-2012, Rueducommerce va pouvoir à la fois améliorer encore sa rentabilité et reprendre de la croissance".

Résultats financiers / Rentabilité