5 conseils pour bien sourcer ses produits en Chine avec Alibaba 3. Utiliser à bon escient le label "gold supplier"

Conscient de l'image parfois négative des fournisseurs chinois dans les pays occidentaux, Alibaba cherche à rassurer. Le site a créé le statut "gold supplier" ("fournisseur d'or"). Celui-ci n'est pas décerné mais vendu, les usines s'achetant donc la confiance de clients potentiels. Sébastien Breteau recommande néanmoins de ne traiter qu'avec des "gold suppliers" : "Le label coûte l'équivalent de 8000 euros par an, donc vous êtes assuré d'avoir affaire avec un fournisseur d'une certaine taille et doté de vrais moyens. En outre, il doit envoyer des documents financiers à Alibaba, ce qui donne également des assurances", garantissant en particulier que la société existe bien légalement.

jack ma, fondateur d'alibaba
Jack Ma, fondateur d'Alibaba © S. de P. Alibaba

C'est en effet sur des certifications de ce type que repose le modèle économique de la plateforme. Alibaba monétise sa base de données de fournisseurs, mais pas sa base d'acheteurs qui utilisent gratuitement le site. Si l'on peut penser qu'il est difficile dans ces conditions de refuser un certificat à un fournisseur, on notera toutefois que le site abrite des forums où les évaluations des fournisseurs sont parfois ouvertement critiques.

Puisqu'on ne peut pas entièrement se fier à ce label, Sébastien Breteau recommande d'établir une short-list de trois fournisseurs "gold supplier" et de les mettre en concurrence. "On apprend souvent beaucoup des échanges avec les uns et les autres, ce qui permet aussi d'établir sa propre crédibilité d'acheteur, facteur très important pour que la relation se passe bien." Car à l'inverse, pour convaincre les fournisseurs les plus sérieux, un acheteur potentiel aura tout intérêt à soigner sa requête. Il veillera ainsi à préciser au mieux sa demande, sans oublier de présenter sa société (avec un lien vers le site Web), son activité et son pays.

L'application "Trade manager", la messagerie instantanée d'Alibaba, permet d'ailleurs aux partenaires potentiels de communiquer facilement, d'autant plus qu'elle contient une fonction de traduction automatique à partir du chinois.

Chine / Alibaba