Assailli de toutes parts, Square lève 150 millions de dollars

Pour concurrencer Apple Pay, Paypal et Amazon Local Register, nouveaux venus sur son marché du paiement mobile en magasin, la start-up boucle un nouveau tour de table.

Square a confirmé au New York Times avoir bouclé un nouveau tour de table de 150 millions de dollars. Mené par la Government of Singapore Investment Corporation (GIC), qu'accompagnent Goldman Sachs et Rizvi Traverse Management, il valorise la start-up à 6 milliards de dollars. Square permet aux marchands physiques d'accepter les paiements par carte bancaire au travers d'un petit "dongle" qui se branche sur leur smartphone ou tablette.

Cette levée intervient alors qu'Apple vient de se lancer dans le paiement mobile en magasin en dévoilant le dispositif NFC Apple Pay de son nouvel iPhone. Et qu'eBay vient d'annoncer sa séparation prochaine de Paypal afin de libérer les initiatives de chacun. Or sa filiale de paiement électronique est très pressée elle aussi de prendre des parts sur ce marché. En 2013, Square a vu transiter 20 milliards de dollars de transactions et était valorisée à 5 milliards. Cette année, la société prévoit de porter ce volume à 30 milliards de dollars. Sa valorisation prend donc du retard.

Et son territoire devrait être entamé encore par d'autres acteurs alléchés par une herbe si verte. Comme Amazon, qui a lancé cet été un lecteur de carte bancaire à brancher sur la prise casque d'un smartphone ou d'une tablette, "Amazon Local Register", commercialisé 10 dollars... comme Square.

Apple, Paypal et Amazon disposant d'un accès aux financements bien meilleur que Square, la start-up a dû, pour pouvoir rivaliser avec eux, améliorer son offre... et lever des fonds. Son dernier grand lancement de produit en date : un programme de prêt de liquidités pour les petites entreprises ouvert en mai (Square Capital). La société a également fait l'acquisition d'un service de livraison alimentaire, Caviar. Mais Square travaille aussi sa technologie, afin d'une part d'accepter Apple Pay, et d'autre part de s'adapter aux cartes à puces EMV, standard international que les Etats-Unis commencent à adopter... et qui lui donnera accès à l'Europe.

Paypal / Moyens de paiement