Que sont devenus les Meilleurs Espoirs de l'E-Commerce ? Envie de Fraises : espoir 2010

Depuis qu'Envie de Fraises a remporté le premier Favor'i Meilleur Espoir, en novembre 2010, la société d'Anne-Laure Constanza a bien grandi. Pour soutenir sa croissance, le site marchand de vêtements de grossesse fondé en 2006 lève 1,4 million d'euros en novembre 2011 auprès d'Amundi Private Equity. Un an plus tard, Envie de Fraises se dote d'une petite sœur, Scarlett.fr, sur le créneau de la mode féminine grandes tailles. Anne-Laure Constanza décide alors de regrouper les deux sites au sein d'une nouvelle entité : Digital Fashion Group. En septembre 2013 est bouclé un nouveau tour de table auprès de Generis Capital et de Calao Finance. L'e-commerçante ne néglige pas l'international et se lance en Allemagne et aux Etats-Unis.

anne-laure constanza aux favor'i 2010
Anne-Laure Constanza aux Favor'i 2010 © C.Debise / JDN

L'entrepreneuse ne dévoile pas son chiffre d'affaires mais assure que 2014 fut encore une belle année pour sa société : "Nous allons clôturer l'année avec une croissance de 35%", pronostique-t-elle. Outre la croissance générée par le  cœur de métier e-commerce, l'année a aussi été marquée par le lancement à la rentrée d'Envie de Fraises dans la distribution physique, au travers d'un partenariat avec Natalys. "Cet acteur majeur de l'univers de la naissance a ouvert à Envie de Fraises 30 points de vente au cœur des grandes villes françaises, précise Anne-Laure Constanza. Nos clientes peuvent désormais essayer et acheter nos vêtements dans les boutiques Natalys partout en France. Nous sommes heureuses de pouvoir leur offrir ce service qu'elles demandaient, avec une enseigne dont la qualité est reconnue par toutes les futures mamans. Ce partenariat avec Natalys est une belle reconnaissance de la qualité de nos vêtements et de la notoriété d'Envie de Fraises auprès des femmes enceintes."

Des partenariats avec des enseignes de distribution étrangères

En 2015, la société entend consolider sa position en France et développer Scarlett pas à pas, tout en poursuivant son expansion à l'international, aussi bien avec ses sites propres qu'au travers de partenariats. "L'enseigne britannique Mothercare, un des leader mondial dans l'univers du bébé avec 250 points de vente au Royaume-Uni et plus de 1200 points de vente dans le monde, vient de  sélectionner Envie de Fraises  pour alimenter son rayon future maman, annonce ainsi Anne-Laure Constanza. Ils ont été séduits par notre 'French touch', la qualité de nos produits made in France, la profondeur de notre gamme et notre agilité." Et pour assurer cette croissance, la dirigeante a fortement consolidé son équipe cette année, notamment en recrutant Violette Watine, fondatrice de Mademoiselle Bio et ex-DG France de Dawanda, pour développer Envie de Fraises à ses côtés.

Fevad