Que sont devenus les Meilleurs Espoirs de l'E-Commerce ? Et les autres : Tikamoon, Menlook, Miliboo...

A côté de ces lauréats Or du Favor'i Meilleur Espoir, la Fevad a récompensé chaque année les vainqueurs Argent et Bronze. Parmi eux, notons par exemple Tikamoon, couronné du Favor'i Meilleur Espoir Bronze en 2012. Ce site marchand de meubles, lancé en décembre 2007 par Xavier Vincent et dirigé depuis 2010 par Arnaud Vanpoperinghe, conçoit, produit et distribue en ligne des meubles massifs durables. Cette intégration verticale constitue d'ailleurs l'une de ses forces, puisqu'elle lui évite de devoir se battre avec des concurrents sur les mêmes produits.  Ces dernières années, Tikamoon a donc renforcé encore cette particularité en s'impliquant davantage sur le sourcing auprès de ses fabricants et en développant ses gammes de produits. Le site s'est ainsi étendu à la salle-de-bain et au séjour et se lance désormais sur la décoration.

Autre pilier du développement de l'e-commerçant, l'international, puisque l'Allemagne et le Royaume-Uni représentent à eux deux plus du tiers de son chiffre d'affaires. Tikamoon a enfin entrepris d'affiner son discours de marque et rénové son site il y a un an. Contrairement à d'autres meilleurs espoirs, Tikamoon se développe sans lever de fonds. Une stratégie d'auto-financement qui lui impose aussi un pilotage plus serré lui permettant de se vanter de faire partie de la petite famille des e-commerçants rentables.

Menlook, des levées pour un projet ambitieux

Médaillé de bronze en 2011, Menlook a beaucoup fait parler de lui depuis. Le site marchand de mode masculine moyen et haut de gamme a été lancé en septembre 2010 par le groupe Meninvest de Marc Menasé. Après avoir levé 4,5 millions d'euros début 2010 et 5,6 millions en mai 2012, Meninvest a fusionné Menlook en mai 2013 avec son concurrent britannique Oki-ni.com. Enfin, Meninvest vient tout juste de boucler un nouveau tour de table de 23 millions d'euros pour faire de Menlook le plus grand magasin homme au monde.

Le site marchand développe par ailleurs sa gamme de services. Après la hotline style et la livraison par coursier en 4 heures en région parisienne, il vient de lancer Georges, un service en ligne de styliste privé qui envoie à ses abonnés des malles d'articles à essayer. Enfin, Menlook prévoit d'ouvrir bientôt une marketplace sur laquelle il accueillera les marques et designers émergents qu'il sélectionnera.

Miliboo, une belle croissance et un magasin ultra-connecté

le magasin connecté de miliboo
Le magasin connecté de Miliboo © S. de P. Miliboo

Enfin, l'e-commerçant d'ameublement Miliboo a reçu le Meilleur Espoir Bronze en 2010. Fondé en 2007 par Aline Buscemi et Guillaume Lachenal, Miliboo a levé 2,5 millions d'euros début 2011 et 4 millions mi-2013 pour développer ses gammes de meubles. Enregistrant une croissance annuelle supérieure à 50%, le pure player s'est distingué cette année en ouvrant un magasin ultra-connecté de 600 mètres carrés, à Paris.

Explorant l'expérience d'achat de demain aussi bien que l'avenir des meubles eux-mêmes, cette boutique ne se contente pas de multiplier les dispositifs numériques mais les assemble pour rendre possible des parcours véritablement omnicanaux. Un projet de taille qui a impliqué une vingtaine de personnes pendant plusieurs mois, grâce auquel Miliboo compte multiplier par deux son taux de transformation en région parisienne. Une fois ce pilote validé, l'e-commerçant envisage d'ouvrir d'autres magasins connectés au deuxième semestre 2015 aussi bien en France qu'en Europe, où il réalise déjà 20% de ses ventes en ligne.

Fevad